Construction et animation de marionnettes à fils

Mouvement et (a)pesanteur

La technique de la marionnette à fils demande de l’exigence, de la rigueur et de faire preuve d’observation et d’écoute. La construction peut-être longue, mais une marionnette bien construite est une marionnette agréable à animer. Comprendre l’anatomie, savoir faire des articulations adaptées, placer les fils au bon endroit et concevoir un contrôle ergonomique constituent les points de départ pour construire une bonne marionnette. Cette construction performante permettra par la suite de prendre goût à  jouer avec la gravité exercée sur ce corps afin de créer l’illusion en tirant quelques fils. Ces fils, qui font la particularité de ces marionnettes, mettent une distance entre elles et le marionnettiste. De cette distance naît une fragilité, une forme de proximité, voir une relation charnelle. Tout près du marionnettiste évolue une créature indépendante et autonome qu’il s’agit d’écouter, d’apprivoiser et d’accompagner….

Objectifs :
– Construire une marionnette à fils humanoïde d’exercice en s’appuyant sur des documents d’anatomie et des dessins préparatoires.
– Étudier le mouvement par l’observation de notre propre corps et par la décomposition du mouvement pour en trouver les éléments constitutifs essentiels.
– Approche d’animation en tenant compte des contraintes de la technique.
 
L'intervenant : Valério Point
Marionnettiste, co-fondateur de la compagnie Mue en 2013, Valerio Point est constructeur de marionnettes depuis plus de 15 ans. Il a fait ses expériences de construction au sein de son atelier personnel, s’essayant à divers techniques et testant divers matériaux. Il a développé une approche personnelle et singulière de la marionnette à  fils, où  réalisme et fantastique se mêlent dans des chorégraphies muettes. Il anime ses marionnettes à vue et a toujours eu une forte proximité avec elles. De ce fait, il engage de plus en plus son corps dans ses projets. Sa manipulation est fine, délicate et précise. C’est par la construction qu’il est arrivé à l’art de la marionnette, celle-ci doit être au service du mouvement et de la gestuelle. Il présente depuis quelques années ses spectacles sur différentes scènes de festivals. Il a mené de nombreux ateliers auprès d’enfants et d’adultes en situation de handicap.
 
Informations pratiques :
– 7 personnes maximum
– Stage de 6 jours et demi / 45h (10h – 13h / 14h30 – 18h30)
– Du 29 octobre au 4 novembre 2018
– Ouverture du théâtre à partir de 9h
– Intervenant : Valerio Point
– public : toute personne ayant une habileté manuelle et un intérêt pour les marionnettes.
– tarifs : 320€


Renseignements et inscription : 06 60 66 30 78

En résidence permanente au théâtre la grange aux loups, le loup qui zozote a pour objectifs de promouvoir la production et la diffusion de spectacles vivants, la formation et l'accueil d'artistes.